Les tuk-tuk

A prononcer « Touk-Touk », ils sont constitués d’un avant de scooter prolongé d’une « carriole » recouverte d’une capote. Il y a de la place pour trois adultes.

Un tour en tuk-tuk est une étape incontournable pour bien réussir son séjour en Thaïlande.

Contrairement à Bangkok il n’y a pas trop d’arnaques dans les villes petites et moyennes. Ils vous emmèneront directement à votre réelle destination sans passer par des bijouteries ou des magasins de vêtements.

C’est le moyen de locomotion le plus cher. Il faut absolument discuter du prix avant la course pour éviter les mauvaises surprises. Ou que vous alliez en ville, vous ne devriez pas avoir à payer plus de 100 baht. Comptez double la nuit.

Vous en verrez dans toutes les zones touristiques et/ou à la sortie des bars/karaokés jusqu’à environ 2h du matin.

Ne pas faire confiance aux chauffeurs de tuk-tuk, surtout si il vous disent que là ou vous allez c’est complet ou fermé.