L'architecture thaïlandaise

L’architecture Thaïlandaise ancienne n’est pas bien connue, il existe peu de bâtiments antérieurs à l’an 1000. Construits en matériaux périssables ils sont généralement ruinés voir « trop restaurés » jusqu’à les dénaturer.

La plupart des constructions faites en « dur » étaient d’origine religieuse. Si on tient compte de la simplicité des techniques et des matériaux employés, on peut cependant penser que les maisons traditionnelles ont peu varié au cours des siècles.

La maison thaïlandaise traditionnelle

Elle est construite sur pilotis, en bambous ou en bois, souvent proche de l’eau. Elle peut avoir jusqu’à trois bâtiments, rarement plus, groupés autour d’une grande terrasse qui fonctionne comme une pièce familiale en plein air. Ce type d’habitation classique est la plus commune.

Les structures ne sont cependant pas exactement les mêmes en fonction des régions. Dans le Nord elles sont plus carrées et quelque peu plus massive que celles du centre. Les maisons du centre, elles, ont les murs légèrement inclinés vers le centre. Les maisons du Nord-Est, influencée par le style Laotien sont plus rustiques. Quant aux maisons du Sud, elles sont souvent de style malais, avec par exemple des menuiseries peintes.

La beauté des maisons traditionnelles ont attiré un nombre croissant d’amateurs qui investissent de très grosses sommes d’argent pour les conserver et les restaurer.